Edigar Piron

01/04/2019
Edgar Piron avait un regard filandreux. Bien que personne ne puisse expliquer à quoi cela correspondait, tout le monde s'accordait à dire que c'était vrai.
Il n'était pas assez laid pour qu'on puisse l'honorer de la qualité de monstre, qualité qu'offre à qui sait la valoriser une certaine notoriété, mais suffisamment pour que le nez des mignonnes se détourne de lui.
Or, Edgar aimait les femmes.
Christophe Olivier 2017 - 2021