Chou farci

18/12/2017
Cadavres sur papier glacé. Les hommes sont des nécrophiles ! Oreilles de satin, gants de fourrure, bas de soie, vous ressemblez au lapin dont on a arraché la fourrure. Les mâles se pourlèchent en vous contemplant, mais leurs doigts glissent sur les pages cent fois triturées. Pour apaiser leur faim, ils se rabattent sur les plats préparés par leurs femmes, de vraies femmes à la peau douce et tiède, qu'ils ne regardent plus. J'achète les lapins entiers. C'est meilleur marché et la viande garde son goût de gibier.

Me suivre

Christophe OlivierFacebookLe blogGoogle+

Recevez les infos

Saisissez ici votre adresse mail pour recevoir mon actualité.
Christophe Olivier 2017 - 2018